Congrès Mondial d’Hypnose 2015 PARIS

31 août 2015

L’ Institut Milton H. Erickson était présent au Congrès Mondial d’Hypnose à Paris. 2400 participants. Un succès ! Félicitations aux organisateurs et en particulier à Claude Virot, Patrick Bellet,  Amélie et tous les bénévoles.

Voici un mini compte rendu du 20e congrès mondial.

 

C’était déjà pour moi le plus grand rassemblement d’hypothérapeutes jamais rencontré jusqu’alors : environ 2400 participants avec de nombreux représentants des pays étrangers : des russe, des asiatiques, peu d’africains, beaucoup du continent américain (nord, peu du sud), j’ai même rencontré une australienne…et bien sûr beaucoup d’européens et moult français bien sûr, y compris de Polynésie et Nouvelle-Calédonie.

 

Rien de bien nouveau et c’est normal : on le sait, l’hypnose est une pratique ancestrale, mais le professeur Marie-Elisabeth Faymonville a tout de même précisé qu’il serait bénéfique pour notre pratique de développer plus de relations peut-être, avec les équipes de recherche, pour mieux asseoir ou comprendre cette «discipline».

Facile à dire mais pas toujours à mettre en œuvre, et pour plusieurs raisons :

– on ne sait pas véritablement ce qu’est la conscience, et son corollaire l’inconscient…

– on travaille avec l’humain, il est donc délicat et difficile de faire des études comme pour tester des protocoles en double aveugle…

            l’industrie pharmaceutique, qui pourrait nous soutenir dans un but de coopération thérapeutique, n’a pas (encore ?) compris son intérêt et ne le fait pas…

– les autorités de tutelle sont méfiants et on les comprend…

– les 2 points positifs seraient d’une part le public, qui décèle finalement de l’intérêt dans l’hypnothérapie, d’autre part, les institutions qui commencent à encourager leurs personnels, ainsi que les universités qui développent les DU ou DIU.

– enfin, je pense que les Chercheurs cherchent à nous rencontrer…

Quoi qu’il en soit, cette manifestation était très bien organisée, dense et riche. Alors bien sûr il était toujours difficile de choisir les thématiques, mais il paraît que la frustration est un moteur d’après Lacan…

J’espère que comme moi, tous les participants ont appris des choses nouvelles et utiles et que tous les intervenant de l’institut Milton Erickson Biarritz Pays basque ne manqueront pas de vous faire passer lors des différents stages ou de nos prochaines journées hypnotiques à la fin du mois.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de beaux succès grâce à l’outil hypnotique.

Frédérique Honoré

 

IMG_0339IMG_0227IMG_0329IMG_0184 IMG_0212[1]IMG_0245[1]IMG_0251[1]IMG_0277[1]IMG_0176[1] IMG_0207[1] IMG_0212[1] IMG_0219[1] IMG_0230[1] IMG_0240[1] IMG_0245[1] IMG_0247[1] IMG_0249[1] IMG_0251[1] IMG_0255[1] IMG_0259[1] IMG_0268[1] IMG_0276[1] IMG_0277[1] IMG_0290[1] IMG_0319[2] IMG_0344[1]IMG_0268[1]