La 39 eme chronique de Bruno Blaisse

19 avril 2021

PREAMBULE :

Comme vous pourrez le constater j’ai limité les références afin de mieux les centrer sur nos centres d’intérêts principaux et cessé de citer les revues avec leurs sempiternels articles sur le sommeil ou le stress par exemple.

Ce mois-ci j’ai bénéficié (à ma demande) du service de presse des Editions Odile Jacob pour le livre de Jean Becchio et Bruno Suarez, ardents défenseurs des Techniques d’Activation de Conscience, et beaucoup apprécié cette lecture très instructive. Je vous invite à vous faire votre propre opinion en le lisant à votre tour et en testant leurs techniques auprès de vos patients si vous sentez que cela peut leur convenir.

J’espère que pour ma prochaine rubrique nous pourrons profiter un peu plus d’un beau printemps et que la pandémie sera à nouveau en régression.

QUI EST-CE ?

HYPNOSE ET THERAPIES BREVES : (podcast)Le numéro Hors-Série n° 15 est paru. Son thème est « Peurs et phobies ».

Je ne l’ai pas encore terminé mais il s’annonce passionnant et je vous conseille dès à présent de vous le procurer rapidement si vous n’êtes pas encore abonné(e).

DANS LES KIOSQUES :

CERVEAU & PSYCHOHS. Mars 2021. 9.9 €. « Les pouvoirs de la méditation ». Ce numéro spécial de 120 pages associe des articles de Christophe André*, Matthieu RicardRébecca Bègue-Shankland*, Antoine LutzJeanne Siaud-Fachin*, etc. Il rassemble des articles théoriques, des articles de neurosciences et des témoignages de pratique mais pas d’exercices pratiques.

 

CA M’INTERESSE SANTE. N°17. Mars 2021. 5.95 €. Dans ce numéro un dossier de 10 pages : « Soulager la douleur ça s’apprend ! » réalisé avec la collaboration du Dr Didier Bouhassira*. Ce dossier est facile à comprendre et assez complet, le chapitre : « Les médecines douces à la rescousse » est presque totalement consacré aux bénéfices de l’hypnose !

 

NOTES DE LECTURE : 

« Du nouveau dans l’hypnose ». Jean Becchio* et Bruno Suarez*. Ed Odile Jacob. (2021). 22.90 €.

Je vous ai parlé des Techniques d’Activation de Conscience à propos du numéro de février de la revue « Cerveau & Psycho » consacré à l’hypnose. Voici l’ouvrage de référence qui présente cette nouvelle façon de pratiquer l’hypnose. Le postulat de base des auteurs est de proposer une nouvelle pratique de l’hypnose Ericksonienne basée sur leur expérience clinique et les acquis des neurosciences et particulièrement les travaux de Stanislas Dehaene*.

Ainsi la première partie de l’ouvrage présente les données neuroscientifiques en relation avec la pratique de l’hypnose et vous pourrez améliorer vos connaissances sur la « théorie de l’esprit* », l’« espace de travail global », le « mode par défaut », la « vicariance », le « connectome* », la « titine* » et l’« irisine* », les « neurones miroirs et canoniques »,  etc.

Dans la seconde partie les auteurs présentent une pratique de l’hypnose très « douce » où l’« activation » remplace l’ « hypnose profonde », la « connectivité variable » remplace la « dissociation » et la « métamorphose continue » remplace le  « changement » brutal. Ils abandonnent également la confusion et l’amnésie et préconisent une large utilisation de la suggestion et des métaphores et un contact permanent avec le patient pendant la transe. Les auteurs insistent beaucoup aussi sur l’utilisation des « sensations tactiles et proprioceptives » (6 -ème sens) plutôt que sur les 5 autres sens (VAKOG) et parlent alors de PAVTOG*. Autre point important l’utilisation du souvenir des apprentissages réussis qui est préféré à la recherche d’un « souvenir agréable » parfois problématique.

Enfin le livre se termine par 12 exercices d’activation de conscience.

Voici un ouvrage qui propose une approche très originale de l’hypnose et même si je pense que l’hypnose profonde mérite d’être connue (et la lecture d’Erickson me le confirme à chaque chapitre) je trouve ces propositions très intéressantes et je pense que les TAC trouverons leur place dans notre pratique professionnelle. La première chose à faire est de lire ce livre…

COMMUNICATION :

« Les cinq sens » Louie Média. Mars 2021. (19 mn) (podcast).   Je vous recommande les cinq émissions de la série « Emotions » sur ce thème… en attendant une émission sur le « sixième sens » ?

« Calcul hippique ». Sciencestips. 06 Avril 2021. (podcast). Si un cheval y arrive…

« One question can improve doctor-patient relationships ». Medscape. 05 Avril 2021. (podcast). A quand une formation en communication thérapeutique dès la première année d’études ?

« Le nudge, manipulation douce pour temps de crise ». francetvinfo.fr 08 Avril 2021. (podcast). On parle aussi de « manipulation douce » ou de « paternalisme libéral » …  Comme l’hypnose la manipulation est un outil qui doit être manié de façon éthique dans le respect des patients. Ici vous pourrez découvrir que les sciences comportementales et cognitives commencent à être prises au sérieux par les gouvernants, ce dont je doutais en France au vu des innombrables erreurs de communication observées depuis le début de la pandémie ! Voyez le spot télévisé incitant les personnes âgées à se faire vacciner et la magnifique phrase : « Ça ne vous a pas fait trop mal ? »

COVID-19 :  

« Confinement, numérique et neurosciences : les apprentissages face à la pandémie ». France Culture. 31 Mars 2021. (44 mn). (podcast). Un entretien avec Stanislas Dehaene. *

« Les enfants ont besoin de rêver et de voir les adultes croire en l’avenir. » France Culture. 18 Mars 2021. (32 mn). (podcast). Entretien avec la pédopsychiatre Angèle Consoli*.

« Grandir dans un monde masqué ». Télérama03 Avril 2021. (podcast). Article sur l’émission de France Culture du 15 Mars 2021.

« Avoir 1 an en 2021 : les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur l’éducation des tout-petits ». France CultureÊtre et savoir. 15 Mars 2021. (57 mn). (podcast). Port du masque, liens parent-enfants, acquisition du langage verbal et non verbal, etc. Avec la participation de la psychologue Marie-Paule Thollon Behar*, de la psychologue-psychanalyste Sophie Marinopoulos, et les voix du psychiatre Boris Cyrulnik* et de l’infirmière puéricultrice Marie-Hélène Hurtig. Très instructif et peu rassurant hélas !

« How to talk to believers of Covid-19 conspiracy conspiration ». Medscape7 Avril 2021. (podcast). Restons calme, l’objectif n’est pas d’avoir raison mais d’amener à faire douter, voire réfléchir.

« Addictions : avec la crise sanitaire, un consommateur sur trois a augmenté sa consommation ». rtl.fr. 08 Avril 2021. (podcast). Dur de garder le moral !

« L’importance de la socialisation ». France Culture. 9 Avril 2021. (57 mn). (podcast). Les sociologues Muriel Darmon et Wilfried Lignier analysent le processus de socialisation et expliquent les rapports entre les « corps » et leur « environnement » à l’hôpital par exemple.

« Dégradation de la santé mentale pendant le confinement : résultat d’une étude réalisée dans la cohorte MAVIE »Inserm. 23 mars 2021. (podcast).  Présentation des résultats tirés de cette étude bordelaise regroupant 10 000 volontaires depuis 2014. 

« Covid-19 : les enfants de 3 à 17 ans pourront bénéficier gratuitement de dix séances chez le psychologue »Francetvinfo. 10 Avril 2021. (podcast). Espérons une mise en route rapide et simple !

« Sérieux retard à l’allumage pour le dispositif Santé Psy Etudiants ». Télérama. 14 Avril 2021. (podcast). Quelle surprise! A quand un vaccin contre la sclérose administrative ?

DOULEUR :

« Cannabis médical : l’article à lire pour tout comprendre à l’expérimentation lancée en France ». Francetvinfo. 26 Mars 2021. (podcast). Un bon article, clair et détaillé. 

« Un capteur de froid, responsable de la douleur aux dents ». Sciences & Avenir. 06 Avril 2021. (podcast). En attendant d’agir sur le TRPC5 il y a l’hypnose !

« The magic glove. Hypnotic pain management for childrens ». Leora Kuttner*. 2014. (10 mn). (podcast). Une belle démonstration de « gant magique » en vidéo.

« Apaiser les douleurs du cancer ». ARC/Rose. (07 2020). (podcast). Ce petit livret gratuit est bien fait sans être trop détaillé et n’oublie pas l’hypnose. Vous pouvez en commander pour votre salle d’attente et/ou vos patients.

MEDITATION :

« La méditation de pleine conscience : comment cela marche ? » Jeudis de la santé. Université de Tours16 mars 2021. (1h15 mn). (podcast). Conférence du Pr Jean-Philippe Cottier, radiologie, CHU Tours.

« Ecole : des élèves initiés à la méditation de pleine conscience. » franceinfo. 15 Mars 2021. (3 mn 25). (podcast). Une expérience à Marseille.

NEUROSCIENCES :

« L’équipe de Mickael Tanter a mis au point une technique pour voir circuler le sang dans le cerveau. » Sciences & Avenir. 18 Mars 2021. (podcast). L’ « échographie ultra rapide » va permettre d’affiner les études sur les débits locaux.

« Après la pluie, l’euphorie ». Louie. Emotions. (17 mn). (podcast). Une émission sur les effets bénéfiques de la lumière avec la participation du chercheur neuroscientifique Gilles Vandewalle        

« Neurones miroirs ». Pr F. Heraut. (2014). (podcast). Un Power Point très intéressant pour comprendre la différence entre « neurones miroirs » et « neurones canoniques ».

PEDIATRIE :

« Pourquoi avons-nous besoin d’histoires ? » Gallimard. (podcast). Avec une idée de jeu en famille : prescription de tâche ?

SOMMEIL :

«5 conseils pour mieux dormir et se réveiller en forme ». Rtl.fr27 Mars 2020. (podcast). Un bon rappel de mesures simples.

« Je rêve, donc je suis… » France Culture. 25 Mars 2021. (32 mn). (podcast). Bernard Lahire, Professeur de Sociologie à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, propose une analyse scientifique des rêves.

« Le sommeil a une histoire ». Le Monde diplomatique. Avril 2021. 5.4 €. L’historien Roger Ekirch explique qu’à une époque pas si éloignée le repos nocturne se prenait en deux fois avec un premier sommeil, une période d’éveil après minuit et un nouvel épisode de sommeil. En fait cette structure de sommeil a commencé à se modifier avec la possibilité de disposer d’une lumière efficace la nuit. Par contre l’article n’indique pas si la pratique de la  sieste était plus fréquente, ce qui me semble probable.

THERAPIE :

« Serious game : comment soigner ludiquement le jeu pathologique ? » Medscape22 Mars 2021. (podcast). Découvrez la proposition du Dr Amandine Luquiens. *

« Fibromyalgie : changement d’approche. » Medscape. 15 Mars 2021. (podcast). Le Dr Gisèle Pickering* s’exprime au sujet du rapport de l’Inserm paru en octobre 2021 (podcast) auquel elle a participé et notamment l’importance de l’activité physique et des thérapies prenant en charge les douleurs et les troubles du sommeil. (podcast). Vous avez dit mise en mouvement ?

« Sportif de haut niveau : comment forger le mental ? » Medscape18 Mars 2021. (podcast). Le Dr Jérome Palazzolorappelle des principes de base sans oublier la méthode Coué* !

« Que ressentent les autistes ? » Télérama. 3 Avril 2021. (10 mn). (podcast). La vidéaste Angie Breshka, elle-même autiste, explique le rapport des autistes aux émotions.

« Comment en finir avec les violences obstétricales ? »  France Inter. 24 janvier 2021. (46 mn). Interception. (podcast). Qu’en est-il dans votre hôpital ?

TENDANCES-VOCABULAIRE :

« Attitude surplombante » : Je remarque de plus en plus cette expression (ou son équivalent « avec surplomb ») pour désigner le fait de regarder avec hauteur (du haut de sa Science) des comportements que l’on considère comme stupides (le non port du masque par exemple et les comportements considérés comme de la « covidiotie* »).  Cette attitude ne favorise pas le dialogue et encore moins la modification de ces comportements ! Je vous rappelle la  « position de l’anthropologue » telle qu’Yves Doutrelugne* me l’a présentée :

« Vous avez certainement de bonnes raisons de faire ce que vous faîtes… même si… »

« Covidiotie » : mot valise associant Covid et idiotie et désignant des comportements jugés aberrants pendant la pandémie. Par exemple « rave » sauvage de plusieurs centaines de personnes, non port du masque, « Covid-party » pour se contaminer, etc.

« HTSMA » : Hypnose Thérapie orientée Solutions Mouvements Alternatifs. Mode de thérapie conçu par Éric Bardot* associant hypnose, thérapies brèves et mouvements alternatifs (type EMDR*).

« TAC : Techniques d’Activation de Conscience » : Technique d’hypnose modifiée (pas de dissociation, pas d’amnésie, pas d’hypnose profonde, etc.)  développée par Jean Becchio* et les membres du CITAC*.

« Nudge ». Mot à mot « coup de coude » traduit par « coup de pouce ». La théorie du Nudge (ou théorie du paternalisme libéral ou manipulation douce) est un concept des sciences du comportementde la théorie politique et d’économie issu des pratiques de design industriel, qui fait valoir que des suggestions indirectes peuvent, sans forcer, influencer les motivations, les incitations et la prise de décision des groupes et des individus, au moins de manière aussi efficace sinon plus efficacement que l’instruction directe, la législation ou l’exécution.

« Titine » : protéine qui joue un role important dans l’élasticité et la récupération des fibres musculaires musculaire. Elle est produite notamment par l’étirement.

« Irisine » : protéine fabriquée lors de l’exercice et de la contraction musculaire qui brûle les graisses mais stimule aussi le cerveau et améliore la mémoire.

« PAVTOG » : acronyme pour Proprioception Audition Vision Toucher Olfaction Gustation que plusieurs hypnothérapeutes membres du CITAC* (Becchio, Pourchet, …) proposent pour élargir la notion de VAKOG (acronyme de Vision Audition Kinesthésie Olfaction Gustation) et insister sur l’importance des sensations proprioceptives.

“Connectome”: Plan complet des connections neuronales d’un cerveau. La connectomique décrit la disposition des neurons et des synapses dans tout ou partie du système nerveux d’un organisme.

« Réseau mode par défaut ». En anglais : Default Mode Network. Réseau neuronal découvert par Marcus Raichle en 2001 qui correspond à l’activité du cerveau « au repos » et serait le support de la « conscience de soi » (« Theory of mind »). Associé au « vagabondage mental. »

RAPPEL DE COURS :

Patience, je pense vous proposer dès le mois de mai un texte sur le VAKOG actualisé et enrichi pour tenir compte des remarques sur l’importance de la proprioception du CITAC*.

VIE PROFESSIONNELLE :

« Ce qu’il faut savoir sur le remboursement prochain des séances chez les psychologues ». RTL. 29 Mars 2021. (podcast). Un prochain proche ?

 CHEMINS DE TRAVERSE :

« Les leviers du changement ». Bogdan Pavlovici. Enrick-B-Editions. (2017).    17 € 90.

La vie est bizarre… Il y a quelques semaines je n’avais jamais entendu parler de Bogdan Pavlovici (alors que j’ai eu moi aussi la chance d’avoir Éric Bardot* comme formateur d’HTSMA*) puis à l’occasion de la lecture du numéro 60 de la revue « Hypnose et Thérapies Brèves » j’ai découvert son article « Papa, maman, le psy et moi » que je vous ai signalé le mois dernier et du coup je vous ai également signalé sa publication, très critique, sur la série « En thérapie ». Après le doublé le triplé… cette fois c’est d’une pièce de théâtre qu’il s’agit. L’auteur a eu l’idée d’utiliser le théâtre pour faire vivre des séances de thérapies brèves et défendre sa conception de la psychothérapie (et particulièrement de l’HTSMA*) de façon plus vivante et plus accessible au grand public que dans un article scientifique.  Cela m’évoque certains passages de deux livres célèbres « Un thérapeute hors du commun :  Milton H. Erickson » de Jay Haley* et « Ma voix t’accompagnera : Milton H. Erickson raconte » de Sydney Rosen.  Au passage il égratigne (argumentation à l’appui) l’administration hospitalière, les psychiatres obsédés par les psychotropes, l’industrie pharmaceutiques, la prise en charge des violences familiales, la psychanalyse, etc. Dans sa bibliographie il ne cite pas Frank Farelly*, l’inventeur de la « thérapie provocatrice » mais je pense qu’il l’a lu ! Une pièce qui provoquera sans doute quelques polémiques mais dont j’encourage la lecture. Un jour à Avignon ?

CITATIONS :

« La conscience n’est que l’écume d’une activité permanente sous-jacente et l’attention est le projecteur qui nous permet d’appeler dans cet espace conscient une sensation, une pensée, un souvenir ».« La constitution de notre esprit ne lui permet en effet d’effectuer qu’une tâche cognitive après l’autre dans l’espace connecté de la conscience ».« Changez les mots et vous changerez les sensations ».…« Les mots soignent par eux-mêmes, lorsqu’ils sont bien choisis et en correspondance avec le vécu et le ressenti du patient ».« Une métaphore est réellement active lorsqu’elle est puisée dans l’univers de la réalité vécue par l’auditeur ou le lecteur ».

Jean Becchio
« Le touriste est celui qui se promène d’un psy à un autre, tâtant le terrain, sans avoir une plainte précise, sans demande et sans engagement.
Le patient est celui qui commence à délimiter une plainte, voire plusieurs, mais qui n’est pas encore au stade de concevoir qu’elle est le reflet d’une difficulté personnelle qu’il devrait interroger mais ne pourrait résoudre seul. 
Enfin, le client est le plaignant devenu éclairé, conscient d’une difficulté propre et qui souhaite la résoudre ».

Bogdan Pavlovici
«… sous l’œil vigilant du thérapeute qui veille sans rien savoir mais qui accompagne au gré du non verbal qu’il observe »

Wilfrid Martineau
« Le pire des quiproquos est de penser que parce que l’on parle « français » avec notre patient (ou tout langue commune), alors nous serions en train d’utiliser la même langue.Restons humbles, considérons que nous connaissons toujours moins que ce qu’on peut encore apprendre… de nos patients. »« Tendre l’oreille des sens et non de la stricte raison. »

Adrian Chaboche
« Quand une personne est débordée par ses émotions, la seule chose qui peut la calmer est de créer un contact ; en posant une main sur le bras, l’épaule, le genou. »

Céline Rivière.
« Notre travail en thérapie systémique et stratégique brève consiste à modifier la perception pour changer la réaction et à modifier la réaction pour changer la perception, afin de briser le cercle vicieux ».

Nathalie Koralnik.
« Personne ne peut être sûr de voir les couleurs comme son prochain ».

Rosensthiel, cité par Joëlle Mignot
« Les couleurs impliquent aussi un ressenti, possèdent toutes une dimension affective et évocatrice liée à l’imaginaire ».

Joëlle Mignot
« Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ».
« Si, en étant malade, nous imaginons que la guérison va se produire, celle-ci se produira si elle est possible. Si elle ne l’est pas, nous obtiendrons le maximum d’améliorations qu’il est possible d’obtenir ».

Emile Coué. (1926).
« Avant de guérir quelqu’un, demandez-lui s’il est prêt à abandonner les choses qui le rendent malade ».

Hippocrate.
« Ce que racontaient les gens m’échappait, car ce qui m’intéressait, c’était non ce qu’ils voulaient dire, mais la manière dont ils le disaient, en tant qu’elle était révélatrice de leur caractère ou de leurs ridicules… »
Marcel Proust

 « L’utilisation correcte de l’hypnose réside dans le développement d’une situation favorable à l’apparition de réponses qui soient le reflet des apprentissages personnels du sujet, de ce qu’il comprend, de ses aptitudes et de ses expériences. »« Le comportement du sujet doit n’être le reflet que du sujet lui-même et non des enseignements, des espoirs, des croyances ou des attentes de l’opérateur. »
Milton H. Erickson