La 47-ème chronique de Bruno Blaisse

16 décembre 2021

Vous trouverez en pièce jointe le « MODE D’EMPLOI » qui explique l’esprit de chaque rubrique et la façon de l’utiliser au mieux ainsi que le dossier « QUI EST-CE 2 » pour mieux identifier les auteurs ou intervenants cités.

Ce mois-ci j’ai encore été assez débordé mais 2022 s’annonce sous de bons auspices et je prévois quelques changement (améliorations ?) pour ces Infos mensuelles.

Tout d’abord je vous souhaite de joyeuses fêtes de Noël et une bonne fin d’année sans renoncer à une cohabitation prudente avec cette saloperie de virus !

Je prie Pascale Chami* de m’excuser car le mois dernier lorsque j’ai dit tout le bien que je pensais de son livre « L’autohypnose -facile et ludique- pour l’enfant et ses parents » en fait je n’en avais pas encore lu le dernier chapitre « Réponses aux questions des parents ». Rien que ce chapitre justifie l’achat du livre !

Comme promis j’ai enfin rédigé mon compte rendu des 10 èmes Journées Hypnotiques de Biarritz et le mois prochain vous aurez celui du Colloque : « Les tâches thérapeutiques, outils du changement » et très probablement celui de la formation « La femme blessée » auxquels je vous recommande de vous inscrire.

Sinon mon dernier coup de cœur est pour le Dr Baptiste Beaulieu*, chroniqueur régulier de l’émission « Grand bien vous fasse » sur France Inter, dont les interventions pleines d’émotions lors de l’émission « Qui sont les antivax radicaux ? », que j’ai écoutée en direct, m’ont profondément touché. Ecoutez le c’est plus instructif qu’un article sur l’empathie ou la gestion des émotions…Un collègue dont je suis fier. (podcast).      

 

HYPNOSE ET THERAPIES BREVES : (podcast)

J’ai enfin pu lire la totalité du numéro 63.

Je vous ai dit le mois dernier tout le bien que je pensais de l’article de Séverine Gras* : « Neurochirurgie éveillée et hypnose » et cette fois j’ai trouvé une autre perle : « Inceste et guérissage » par Marie Caiazzo*. Autant vous dire que l’inceste est assez éloigné de ma pratique de médecin anesthésiste et je ne me suis pas précipité sur cette lecture… Mais dès que l’ai commencée je ne l’ai plus quittée car cette jeune autrice fait un exposé magnifique du traitement d’un Syndrome de Stress Post Traumatique, tant sur le plan théorique que sur le plan pratique, à partir du cas d’une de ses patientes. De plus cet article est simple, clair, bien structuré, parfaitement didactique tout en restant vivant et accessible par tous. Un bijou à découvrir rapidement même si cela vous semble loin de votre pratique ou si vous n’avez pas encore une grande formation en thérapie.

Dans le même numéro d’autres articles remarquables : « Surfer sur la métaphore du patient » de Wilfrid Martineau* « Peur et normativité sexuelle » de Bertrand Jacques* ou « Se libérer du passé » d’Éric Bardot* que j’ai trouvés vraiment intéressants bien qu’un peu moins faciles d’accès. Mais justement il faut savoir accepter de sortir de sa zone de confort pour progresser, même si ce n’est que plus tard que l’on recueillera le fruit de ses efforts.  

DANS LES KIOSQUES :

Sciences Humaines. Décembre 2021. 6.9 €. « Psychologie de la violence ». Un gros dossier de 25 pages que je n’ai pas encore terminé et qui aborde les origines de l’agressivité, les expériences de référence (Milgram*, Zimbardo*), les violences éducatives, les tueries dans les lycées américains, les violences envers les femmes ou les crimes de masse… J’ai particulièrement apprécié : « 5 conseils pour une éducation bienveillante » de Marie Rose Moro* et surtout l’article d‘Yvane Wiart* : « Qu’est-ce que la violence psychologique ? » avec un bon catalogue des catégories d’agressions verbales par exemple.

 

 

Psychologies. Décembre 2021. 4.9 €. « La psychogénéalogie pour se libérer du passé. » Mes stagiaires se souviendront peut-être m’avoir entendu dire « Vous n’êtes pas obligé de prendre tout l’héritage de vos parents » … pourtant ce dossier ne m’a pas vraiment accroché et la psychogénéalogie n’est pas ma priorité. Par contre dans le même numéro j’ai trouvé beaucoup plus intéressants les article « Comment prendre le pouvoir sur nos émotions », bien documenté en neurosciences, et « Pourquoi on se touche le visage si souvent ? », qui attire notre attention sur ces gestes inconscients si décriés en période de pandémie. « Observer, Observer, Observer » !

 

 

Cerveau & Psycho. Décembre 2021. 6.9 €. « Smartphone, réseaux sociaux : ces six biais qui nous rendent accro. » Je n’ai pas terminé de lire ce dossier 15 pages très documenté qui s’attaque à un problème en plein développement chez les jeunes notamment. J’ai découvert avec intérêt l’« effet Zeigarnik* » (particulièrement utilisé en hypnose, par exemple pour approfondir la transe par une induction fractionnée) et bizarrement j’ai été passionné par la lecture de : « Réseaux sociaux : notre cerveau, proie des bots » qui m’a fait froid dans le dos. Des lectures parfois ardues mais vraiment d’actualité.

 

 

Pour la Science. Décembre 2021. 6.9 €. « De l’enfant à l’adulte violent. » Ce très bel article du Pr Laurent Bègue-Shankland *détaille les caractéristiques et les processus évolutifs de cette violence, s’attaque à l’idée qu’il n’y aurait aucun espoir de rompre ce cercle infernal et refuse la stigmatisation de certains enfants à partir de leurs comportements dans l’enfance. La science au service de la tolérance et de l’espoir. D’ailleurs ur ce sujet je vous conseille d’écouter l’émission de France Inter « Affaires Sensibles » du 14 décembre sur les conséquences de l’affaire Christian Ranucci : « La malédiction du pull-over rouge » (podcast) qui montre comment les imperfections de la justice et de l’aide aux victimes associées au délire d’un père détruit par le chagrin et le désir de vengeance vont transformer un enfant victime en meurtrier.

 

Ça m’intéresse HS. Octobre 2020. 9.99 €. « Méditer avec Fabrice Midal. » En fait ce numéro de 2020 revient en kiosque pour les fêtes ! Voici mon commentaire de novembre 2020 : Cet auteur est très connu dans le « monde » de la méditation. J’ai trouvé ce numéro spécial (avec une heure de méditation vidéo gratuite par QR code) très intéressant comme introduction à la pratique de la méditation : simple, agréable, progressif. Ce n’est pas un ouvrage sur la technique mais sur l’esprit d’une méditation « dédramatisée » et débarrassée de toute coloration religieuse ou ésotérique. Il donne vraiment envie de méditer et de se « foutre la paix ». Prenez l’habitude de lire chaque jour une ou deux pages et vous commencerez déjà à vous sentir mieux !

 

Ça m’intéresse Santé & bien être. Décembre 2021. 5.95 €. « Les émotions, nos meilleures alliées. » Un gros dossier de 22 pages… avec la participation d’Antoine Pelissolo*, Michèle Freud*, Nathalie Rapoport-Hubschman*, Laurence Madec*, Sybille von de Fenn*, etc. Sixième sens, nutrition, hyperémotivité, joie, amour, éco anxiété, empathie, etc. beaucoup de sujets sont abordés et de nombreuses solutions sont également proposées : méditation, TCC, sophrologie, art thérapie…  Un bon dossier pour vos patients. Dans le même numéro : « Si j’ai des tocs, est-ce que je débloque ? » avec la collaboration d’Anne-Hélène Clair* spécialiste de cette pathologie. Correct mais peu détaillé.

 

 

Notre temps Santé & bien être. Décembre 2021. 4.95 €. « La méditation, bien plus qu’une mode ! » Cet article rédigé avec la collaboration de Fabrice Midal* est très agréable à lire et donne envie de pratiquer sans se prendre la tête. Dans le même numéro : « Les bonnes résolutions on y croit » de la psychanalyste Martine Teillac* qui dédramatise notre manque de persévérance et une rencontre intéressante avec Pauline Oustric qui a créé une association de soutien aux patients atteints de Covid long : « AprèsJ20 ». (podcast).

 

 

Les Inrocks. Décembre 2021. 12.9 €. « Trips sur ordonnance ». La revue continue son analyse du renouveau de l’utilisation des substances psychédéliques en « thérapeutique ». Intéressant mais un peu trop bienveillant à mon goût, à réserver aux vrais thérapeutes comme Lucie Berkovitch*.

PRESSE :

 

Sud-Ouest Fémina. 05 décembre 2021. « Les ados ne rêvent plus : ils shiftent ». Un bon article sur un phénomène proche de l’autohypnose que je vous avais déjà signalé en octobre 2021 : « Au pays des ados shifteurs ». France Culture. Les pieds sur terre. 22 Septembre 2021. (28 mn). (podcast). Comme quoi l’auto-hypnose est un phénomène naturel très tendance).

A LA TELEVISION :

« HP, sur OCS : l’hôpital psychiatrique entre rire et larmes ». France Inter. Capture d’écran. 17 novembre 2021. (4 mn). (podcast). La journaliste Dorothée Barba donne envie de regarder cette série sur la vie en hôpital psychiatrique. (podcast). J’attends vos opinions…

« Alcool au féminin ». France 2. 08 décembre 2021. (52 mn). (podcast). La consultation d’alcoologie réservée aux femmes de l’hôpital Sainte Anne à Paris avec Fatma Bouvet de la Maisonneuve*.

« Antivax : les marchands de doute ». ArteMardi 21 décembre 2021. (1h30). Un documentaire que j’ai l’intention de regarder. Déjà disponible en podcast. (podcast). 

FILMS ET SPECTACLES :

« Manipulation poétique ».  Compagnie Raoul Lambert. (podcast). J’ai eu le plaisir de découvrir ce spectacle de mentalisme, visible par tous, à la fois bluffant et très amusant. En plus il semble être gratuit dans tout un réseau de médiathèques… Il n’est jamais trop tôt pour comprendre à quel point nous pouvons être manipulés… tout en découvrant d’étonnantes propriétés de l’esprit humain. Vous trouverez leurs dates de spectacle sur leur site.

« Viktor Vincent en tournée ». (podcast). Un des plus grands mentalistes français.

« Je voulais faire un film sur la mort plein de vie ». franceinter.fr. 24 novembre 2021. (10 mn). (podcast). La réalisatrice Emmanuelle Bercot parle de son film « De son vivant ».

CONGRES & FORMATIONS :

« La femme blessée. » Haura. (Hypnose-Auvergne-Rhône-Alpes).  Vendredi 17 Décembre 2021 de 19 à 22h. Formation en visioconférence avec Yves Halfon*. 40 € (reversés à une association d’aide aux femmes victimes de violence). (podcast). Je vous ai déjà dit en formation tout le bien que je pense de cet exceptionnel thérapeute et formateur, spécialiste, entre autres, de gynéco-obstétrique, qui a fortement influencé mon enseignement et ma pratique et  que je retrouve avec plaisir chaque année aux Journées hypnotiques de Biarritz. Inscrivez-vous, vous ne le regretterez pas et vous ferez une bonne action !

« Les tâches thérapeutiques, outils du changement ». Colloque de la revue Hypnose et Thérapies Brèves dimanche 05 décembre 2021. (podcast). Je vous le commente le mois prochain : j’ai adoré. Toujours disponible en replay du 13 décembre 2021 au 31 janvier 2021. 72 €. 

10 èmes Journées Hypnotiques de Biarritz 2021 :

Il s’agissait donc du dixième anniversaire et les congressistes ont été gâtés tant par la qualité des intervenants que par la cordialité de l’accueil et tous les participants ont eu l’agréable surprise d’être invités à une belle soirée au bord de l’océan. Un grand merci aux organisateurs qui ont dû relever de nombreux défis en cette époque de pandémie et les ont parfaitement maitrisés.

J’ai eu le plaisir de discuter des infos hypnose avec de nombreuses personnes et trouvé quelques pistes pour les faire évoluer. Merci de toutes vos remarques même les plus critiques qui m’empêchent de me retrouver dans la position du « Roi nu » (pour ceux qui se souviennent du conte) !

Cette année l’invité d’honneur était Gérard Ostermann* dont j’avais beaucoup apprécié la participation lors de sa précédente venue. Il a ouvert le congrès par une brillante intervention sur la notion de liberté et la place de la suggestion en hypnose avec profondeur, sagesse, finesse et humour.

Mon premier atelier « TAC et économie de l’attention » par Sylvain Pourchet* (podcast) m’a permis d’améliorer ma connaissance de ce nouveau mode d’exercice de l’hypnose dont je vous ai parlé lors de la parution du livre « Du nouveau dans l’hypnose » en avril 2021. Outre la présentation des TAC Sylvain a insisté sur l’importance du système attentionnel et je vous propose un de ses exercices dans le chapitre « Prescriptions de tâches » de ces infos.

Evidemment j’ai enchaîné avec Dominique Megglé* : « Le traumatisme mental ». C’est un thème que cet auteur affectionne et son exposé fut passionnant. Après avoir rappelé les mécanismes de base des traumatismes graves à l’origine des SSPT et notamment le fait que le traumatisme plonge le patient dans un état de transe négative avec dissociation dont il n’arrive pas à s’échapper et qu’il est condamné à revivre… mais que toute reprise d’action (même minuscule) du patient sur ce souvenir le sort de cet état hypnotique, une des difficultés du traitement étant de rechercher le traumatisme sans induire de faux souvenir. Autre principe fondamental : « On ne traite pas le souvenir, on traite le contenant » en évitant de se laisser hypnotiser par la souffrance du patient, ce qui nous rendrait impuissant et voyeuriste ! Enfin se méfier du surdiagnostic qui suggère aux victimes qu’elles n’ont pas les ressources suffisantes et du sous-diagnostic car c’est le patient qui est seul juge, et victime, du traumatisme qui peut sembler minime pour d’autres. Quand le patient surmonte l’épreuve il utilise le plus souvent l’autohypnose comme le montrent les récits de victimes. Le traitement de référence reste l’utilisation des mouvements alternatifs (EMDR, HTSMA, etc.), qui pour Dominique Megglé sont une forme d’hypnose, ce qui l’amène à proposer un traitement rapide : « Mes MAY » basé sur les Mouvements Alternatifs des Yeux (dont vous découvrirez toutes les subtilités dans un prochain numéro de la revue Hypnose & Thérapies Brèves). Pour ma part je me délecte encore du souvenir de l’éclair de malice dans ses yeux, quand, avec un air très sérieux, il a proposé d’appliquer le traitement de « mémé » … Enfin si ce traitement reste insuffisant il propose un coup de « Photoshop Mental », classique travail d’apprivoisement du souvenir en double dissociation*.

Après cet atelier j’ai découvert « La conversation d’engagement » avec Alain Vallée*.  En fait l’article correspondant à cet atelier devait précéder l’article « La conversation de désengagement » paru dans le numéro 62 d’Hypnose et Thérapies Brèves dont je vous ai parlé en septembre. Malheureusement les parutions ont été inversées… Dans cet atelier exceptionnel Alain nous a montré comment utiliser en hypnose conversationnelle toutes les ressources des Thérapies Orientées Solution à partir de la narration par le patient d’une anecdote (où celui-ci se met en scène à la première personne du singulier) en insistant sur les techniques de projection dans le futur, de recadrage et d’ancrage corporel. J’ai hâte de lire son article !

L’atelier suivant avec Frédérique Honoré* traitait aussi d’hypnose conversationnelle. Ce fut l’occasion de revenir en formation avec celle qui avec Jean-Claude Espinosa* a encadré mes débuts en hypnose il y a quelques années… En fait cet excellent atelier fut consacré à des exercices sur l’« écoute active », la relation patient/thérapeute et l’importance de savoir créer une attente et une surprise. En prime un exercice pour nous rebooster ! Merci.

Ensuite Marie-Elisabeth Faymonville* nous a présenté l’étude en cours avec sa collaboratrice Audrey Vanhaudenhuyse* « Hypnose et modulation de la douleur ». En fait elle nous a détaillé de façon très précise les différentes étapes de la prise en charge de patients souffrant de douleur chronique : information et recadrage, établissement d’un cadre sécurisant, restauration de l’estime de soi et incitation à l’auto bienveillance, prescription de tâches, reformulation, lutte contre les pensées négatives et l’impuissance apprise , apprendre à dire non, rappel des trois fléaux (vouloir changer les autres, vouloir changer son passé, vouloir contrôler le futur), mise en place du lieu sécure, réification, autohypnose, etc. J’espère que cet atelier très riche sera publié bientôt.

Evidemment je ne pouvais pas manquer l’atelier d’Yves Halfon*. C’est au son de « You’ll never walk alone », le célèbre hymne du club de football de Liverpool (podcast), qu’il a commencé cet atelier qui, à partir de cas concrets et d’exercices, a été axé sur le reparentage*. Je suis toujours ému et enthousiasmé quand j’écoute Yves par un ressenti d’énorme expérience clinique et de fantastique bienveillance et je n’ai pas été déçu ! Difficile de résumer une formation avec Yves mais il nous apprend à devenir de meilleurs nous-mêmes, comme thérapeutes et comme humains. Dans cet atelier il nous a parlé des 5 blessures capitales (rejet, abandon, humiliation, trahison, injustice), de la « renarcissisassion* », appris à mobiliser la fierté et à « Ecouter, Ecouter, Ecouter ». Merci encore.

Enfin Gérard Ostermann* a clôturé ce magnifique congrès avec humour et érudition.  

ADDICTIONS :

« L’alcoolisme au féminin : questions d’images ». francinter.frL’instant M. (18 mn). (podcast). Entretien avec Marie-Christine Gambart réalisatrice du documentaire « Alcool au féminin » sur la consultation d’alcoologie réservée aux femmes de l’hôpital Sainte Anne à Paris, diffusé sur France 2 mercredi 08 décembre 2021. (52 mn). (podcast).

« Comment lutter contre l’addiction au cannabis, au tabac et aux opiacés ? ». France InterGrand bien vos fasse. 22 novembre 2021. (52 mn). (podcast). Avec Laurent Karila*, Jean-Victor Blanc* et Viêt Nguyen Thanh.

« Comment smartphones et réseaux sociaux manipulent notre cerveau ? » France Inter. Grand bien vous fasse. 23 novembre 2021. (51 mn). (podcast). Avec la participation de Michaël Stora*.

« Accros aux séries TV : une addiction comme une autre ? » Medscape. 22 novembre 2021. (podcast). Guillaume Davido* parle du binge-watching*.

« Squid Game et la psychologie du binge watching ». Medscape. 02 novembre 2021. (podcast). Quand on vous dit que les jeux de cour de récré ne sont pas si anodins…

COMMUNICATION :

« Pourquoi le jargon est un cache-misère. » Paris vous aime magazine. Octobre-décembre 2021. Gratuit. (podcast). Le magazine de l’Aéroport de Paris a été reformaté en 2020 et je dois dire que j’ai été agréablement surpris en le découvrant. En effet, reprenant la formule de célèbres revues « de charme » pour adultes (largement lues en cachette par les ados) qui associaient le « poster du mois » à des « articles de qualité », voire des textes littéraires dus à des auteurs reconnus (permettant de justifier leur achat par des motifs de culture générale…) cette revue associe ses nombreux publi-reportages visant une clientèle « raffinée et branchée » (mais surtout riche) à de véritables articles très intéressants dont celui-ci rédigé par Raoul Magni-Berton*. Ce professeur de sciences politiques nous explique (citations scientifiques à l’appui) que chaque fois que nous nous sentons en position de faiblesse nous croyons défendre notre « statut » en employant un langage inutilement technique et n’hésite pas à égratigner Pierre Bourdieu* au passage ! Je conseille donc cette lecture à de nombreux enseignants et médecins…

« Pourquoi les câlins sont bons pour la santé ». rtl.fr. 08 décembre 2021. (2 mn 46). (podcast). Vivement la fin du Covid !

« Medical technologie should keep patient in mind ». Medscape. 23 novembre 2021. (podcast).  Ne laissons pas la technologie mettre une barrière entre le patient et le soignant.

« Sourde » : un documentaire vivifiant sur BrutX ». franceinter.frCapture d’écran. 14 décembre 2021. (4 mn). (podcast). Dorothée Barba donne envie de regarder ce documentaire. Pour ma part je ne comprends toujours pas que la langue des signes ne soit pas enseignée dès les petites classes dans toute l’Europe. Comme cette langue utilise essentiellement des concepts (et non des mots) cela nous donnerait un moyen très simple d’avoir une communication de base dans un grand nombre de pays sans avoir à apprendre (avec le succès que l’on connait en France…) plusieurs langues et avec WhatsApp ce serait même utilisable  avec un smartphone.

« Masques en maternelle : des effets controversés sur les 3-6 ans ». Medscape. 18 novembre 2021. (podcast). Des bonnes nouvelles cela existe, parfois la réalité est en dessous de nos craintes !

COVID-19 :       

« Qui sont les antivax radicaux ? » France Inter. Grand bien vous fasse. 13 décembre 2021. (53 mn). (podcast). Avec la journaliste scientifique Lise Barnéoud, co-autrice du documentaire « Antivax : les marchands de doute ». Une excellente émission pour mieux comprendre ces comportements déprimants, voire révoltants et ne manquez pas les magnifiques interventions pleines d’émotion du Dr Baptiste Beaulieu*.

« Two thirds of preescholers correctly identified emotions of masqued adults ». Medscape. 15 novembre 2021. (podcast).  Une étude plutôt rassurante.

« Sommeil, anxiété, pandémie : portrait d’une époque fatiguée ». franceculture.fr. 14 décembre 2021. (45 mn). (podcast). Serge Hefez* et Georges Vigarello commentent le sondage Ipsos-Fondation Jean Jaurès.  

DOULEUR :

« Comment j’ai vaincu mes migraines … sans médicaments ». Psychologies24 juillet 2020. (podcast). Un témoignage édifiant et révoltant devant tant de manque d’écoute et de compétence… qui rappelle qu’il faut vraiment chercher une cause organique avant de dire que « Il n’y a pas de solution » ou « C’est dans la tête » !

GYNECO-OBSTETRIQUE :

« Violences faites aux femmes : que faire si une de vos poches en est victime ? » francetvinfo. 20 novembre 2021. (podcast). Les conseils et les adresses utiles de la psychiatre Marie-France Hirigoyen*.

Je suis toujours aussi enthousiasmé par les publications de Louie mais je manque de temps pour les détailler. Et si vous vous abonniez à ce podcast ? (podcast). (podcast). (podcast). (podcast).

« D’autres mères que la mienne ». franceculture.fr. 2019 et 2021. (podcast). Deux épisodes sur le reparentage*.

« Un sondage lève le voile sur les « violences » subies dans les relations affectives des 12-24 ans ». franceinter.fr. 14 décembre 2021. (podcast). Le témoignage de 3000 jeunes ! Une bonne raison de s’inscrire à la formation d’Yves Halfon* le 17 décembre 2021…

MEDITATION :

« Is mindfulness key to helping physicians with mental health ». Medscape. 15 novembre 2021. (podcast). A partir d’un cas pratique, plaidoyer pour l’utilisation de la méditation en prévention du burnout professionnel.

NEUROSCIENCES :

« Le cerveau est-il sexiste ? » Sciences & Avenir02 décembre 2021. (podcast). Pascal Gygax* nous explique la différence entre « masculin générique », « masculin spécifique », « neutre », « mixte » et nous fait comprendre que le chemin est encore long pour rendre aux femmes la place qui leur revient tant notre cerveau a été formaté… Le langage a un role important à jouer mais l’Académie française a peu de chance d’y contribuer, ne serait-ce que par manque de véritables spécialistes ! (podcast).

« Une communication émotionnelle joyeuse synchronise l’activité cérébrale ». Sciences & Avenir. 23 novembre 2021. (podcast). Voici de quoi valider un de mes principes d’enseignement : « Faire sourire pour faire réfléchir » ! Faîtes la fête…

PEDIATRIE :

« Une nuit aux urgences pédiatriques de l’hôpital Necker, où affluent les adolescents souffrant de problèmes psychiatriques. » francetvinfo. 05 décembre 2021. (podcast). Un beau reportage, très déprimant, qui montre la grande misère de la pédopsychiatrie hospitalière en France. 

« La santé mentale des jeunes mise en danger par la crise sanitaire ». Sciences & Avenir. 17 novembre 2021. (podcast). Le cri d’alarme de Claire Hédon, la défenseuse des droits.

« Harcèlement scolaire, confinements, écrans : la défenseuse des droits alerte sur la santé mentale des enfants ». franceinter.fr. 17 novembre 2021. (podcast).

« Un enfant placé a besoin d’adultes sur qui il peut compter ». franceinter.fr. 14 décembre 2021. (8 mn). (podcast). Entretien avec Gautier Arnaud-Melchiorre, qui explique l’importance du reparentage*

SOMMEIL :

« Insomnia in healthcare workers worsened during the pandemic. » Medscape. 08 décembre 2021. (podcast). Anxiété, dépression, baisse de la qualité des soins, risque d’erreur augmenté, etc. le cercle infernal est enclenché et le burn out des uns annonce l’épuisement et/ou la démission des autres soignants… La réponse doit être institutionnelle mais des formations à la gestion du sommeil peuvent aider, pensez au « sommeil flash », à la sieste ou à la « pause parking » avec l’aide de l’autohypnose !

« CBT prevents depression in up to 50% of patients with insomnia. » Medscape. 24 novembre 2021. (podcast). Selon cette étude les TCC sont particulièrement efficaces dans ces indications.

THERAPIE :

« Moins de stress, plus de zen. » France Inter. Grand bien vous fasse. 15 novembre 2021. (52 mn). (podcast). Avec Patrick Amar*, Guillaume Fond* et Adrian Chaboche*.

« Pourquoi avons-nous besoin de surnaturel ?»  France Inter. Grand bien vous fasse. 06 décembre 2021. (52 mn). Avec la participation d’Yves-Alexandre Thalmann* et de Thierry Ripoll*.  Sachons garder un regard bienveillant sur les ressources des patients.

« Le voyage de mon frère vers la fin de vie ». Psychologies. 14 septembre 2021. (podcast). Un témoignage digne et émouvant.

« La bonne santé des dérives sectaires ». franceculture.frSous les radars. 10 novembre 2021. (28 mn). (podcast).  A propos du dernier rapport de la Miviludes*.

« Quand le soin psychiatrique se passe d’isolement-contention ». Medscape. 03 novembre 2021. (podcast).  Un exemple à suivre ?

« Psychonauts 2 ». 60 €. (podcast). Ce jeu vidéo va se retrouver dans de nombreux souliers… Le héros Raz y incarne un « thérapeute » … mais il s’agit avant tout d’un jeu de plateforme avec cabrioles, puzzles et bastons. Assez loin de « Jamais la première fois sur le patient » (podcast) slogan des développeurs de simulation médicale sur mannequin. Une idée à développer ?

PRESCRIPTION DE TACHES :

Proposé par Sylvain Pourchet* « Observer son pouls » :

         Démarrez le chronomètre de votre smartphone pour 1 minute.

         Pendant ce temps observez par introspection votre rythme cardiaque.

Notez le chiffre estimé.

Recommencez en comptant votre pouls radial.

Notez le chiffre mesuré.

Calculez votre Score d’Intéroception :

         SI = 1- (FC estimée-FC mesurée) / FC mesurée

> 0.8 : TB ; 0.6-0.79 : modéré ; < 0.59 : modeste.

VIE PROFESSIONNELLE :

« Finding healthcare « soul destroying » some turn to sex work. » Medscape. 2 décembre 2021. (podcast). A force de mépriser le personnel soignant hospitalier on arrive à des conséquences aussi surprenantes qu’effrayantes !

« 10 changes to keep clinicians in the workforce in a pandémic. » 02 décembre 2021. (podcast). Quelques bonnes idées pour protéger les médecins (et les garder opérationnels) comme leur permettre d’avoir des durées de travail et de sommeil raisonnables. Reste à convaincre les gestionnaires…

« Offrir un cadeau de Noël à son psy ? » Psychologies. 17 décembre 2018. (podcast). Un article intéressant sur un problème délicat… Pour ma part quand je conseille aux stagiaires la lecture du livre de Dabney M. Ewin* « 101 choses que j’aurais aimé savoir quand j’ai commencé à pratiquer l’hypnose » je leur recommande toujours de ne surtout pas suivre le conseil n° 38 où il écrit « Je demande à un nouveau patient : Comment aimez-vous que vos amis vous appellent ? Puis-je vous appeler de cette façon ? ». Vous n’êtes pas l’ami du patient, vous êtes son thérapeute !

« Dégradation de la santé mentale des étudiants : un nouveau dispositif de sanctions en 2022 ». Medscape. 02 novembre 2021. (podcast). Dépression, burnout, humiliation et harcèlement… 75 % des étudiants en médecine ont connu des épisodes d’anxiété et il y a encore un problème de violences sexuelles ou sexistes sous déclarées. Par contre gros succès du « chèque psy ».

TENDANCES-VOCABULAIRE :

« Binge watching » : Aussi appelé « Visionnage boulimique ».   Pratique qui consiste à regarder la télévision ou tout autre écran pendant de plus longues périodes de temps que d’habitude, le plus souvent en visionnant à la suite les épisodes d’une même série.

« Bot » : Logiciel opérant de manière autonome et automatique qui se fait passer pour un être humain.

« Double dissociation » : Technique qui consiste à amener le patient en état d’hypnose à se voir (soi-même ou son avatar) sur un écran ou une scène extérieure, par exemple pour y affronter progressivement une situation traumatisante.

« Effet Zeigarnik » : Tendance à mieux se rappeler une tâche que l’on a réalisée si celle-ci a été interrompue alors que l’on cherchait à la terminer.

« Enfant intérieur » :  En thérapie désigne la part enfantine ou infantile de l’adulte.

« Infodémie » :  Propagation rapide et large d’un mélange d’informations à la fois exactes et inexactes sur un sujet, qui peut être une maladie.

« Jargonner » : S’exprimer de façon peu intelligible, inutilement technique.

« Renarcissisassion » : Redonner un caractère narcissique. Restaurer l’estime de soi.

« Reparentage » : Outil utilisé en thérapie pour apporter à l’« enfant intérieur » les ressources indispensables pour combler les besoins affectifs non nourris dans l’enfance.

« Shifter » : Nouvelle tendance chez les ados de la « Génération Z » très populaire sur les réseaux sociaux qui consiste à pratiquer de longues rêveries pour accéder à des réalités alternatives par la pensée et qui s’apparente à l’auto-hypnose ou à la méditation.

 

CITATIONS :

« Il y a cinq mots qu’il faut dire avant de mourir : « Je te pardonne », « Pardonne-moi », « Merci », « Je t’aime », « Au revoir ».

Gabriel Sara

« La méditation ne doit pas être conçue comme un moyen de faire taire les enfants ou de les rendre plus attentifs à l’école, mais c’est un outil léger et ludique qui peut permettre d’instaurer avec eux une relation de confiance et de complicité.

Méditer doit être une libération, un soulagement, une pratique sans enjeu que l’on n’a pas besoin de réussir.

Plutôt que de me dire « Je suis angoissé », formulons cela autrement : « L’angoisse vient me visiter ». Ainsi, nous ne collons pas à cette émotion, nous ne nous identifions pas à elle. Elle est là, simplement, nous l’accueillons mais elle est aussi amenée à repartir. »

Fabrice Midal

« Selon trois chercheurs, l’usage d’un langage inutilement technique vient d’un manque de confiance qui conduit à vouloir donner une bonne image de soi. 

Ce qui caractérise une « connerie » est qu’elle n’est pas dite dans le but de communiquer un contenu, mais plutôt de transmettre une impression sur qui on est. 

Jargonner signifie parler de façon inutilement technique. Autrement dit on emploie des mots associés à des champs de compétences particulières, mais qui ont la propriété de pouvoir être remplacés par des mots très simples et usuels. »

 Raoul Magni-Berton

« La façon dont on s’exprime change nos représentations. »

Pascal Gygax

« La liberté est-elle soluble dans la suggestion ? »

Julien Betbèze

« On ne peut pas ne pas manipuler »

Paul Watzlavick

« Les hommes volent parce qu’ils se prennent à la légère. »

Dominique Megglé

« C’est l’enfant qui fait la mère.

On s’intéresse à l’autre parce qu’il y a un peu de l’autre en soi. »

 Françoise Dolto

« Nous sommes faits de l’empreinte de celles et de ceux qui nous entourent et de ceux et celles qui nous ont donné l’existence. »

François Ameisen

« L’art de vivre consiste en un subtil équilibre entre lâcher prise et tenir bon.

 La conscience ne cesse jamais de se modifier donc je n’utilise pas « état de conscience modifié » mais « état d’attention modifié ».

Gérard Ostermann.