La 24° chronique de Bruno Blaisse

10 décembre 2019

Préambule :

Vous trouverez en pièce jointe le « Mode d’emploi » qui explique l’esprit de chaque rubrique et la façon de l’utiliser au mieux.

Cette chronique représente mon opinion en toute indépendance et pour l’instant j’ai deux sponsors : l’éditeur Metawalk qui me fournit gratuitement l’abonnement et les anciens numéros de la revue « Hypnose et Thérapies brèves », et l’Institut Milton H Erickson de Biarritz qui participe généreusement à mes achats de documentation.

Pour cette fin d’année beaucoup de publications avec une nette tendance pour la conscience, l’empathie, le chamanisme et les nouvelles technologies. Je vous laisse picorer ce qui vous intéressera sans oublier l’hypnose évidemment !

Joyeux Noël et bonne fin d’année.

Hypnose et Thérapies brèves : (podcast)

           Le numéro 55 est paru début novembre et je l’ai dévoré… (toujours ce foutu VAKOG, je devrais moins regarder « Top chef ») ! Dès l’éditorial de Sophie Cohen : « Vers une humanité sans humains » le ton est donné, ce numéro s’intéresse aux nouvelles technologies.  « Conscience, placebo et réalité virtuelle » de Sophie Cohen et Henri Bensoussan est passionnant de bout en bout et à lire en priorité. Marc Galy reprend le thème, « La réalité virtuelle au bloc opératoire », pour confirmer toutes les limites de ces appareils qui ne donnent pas le choix au patient de leur « voyage » et n’établissent aucune relation thérapeutique. Quelle surprise ! Dans « Entrée dans l’IRM » Juana Pelaez Perez propose un beau script adressé aux enfants. La psychothérapie du trauma réassociative (PTR) propose une prise en charge des syndromes de stress post traumatiquespar une hypnose conversationnelle stratégique. L’article de Gérald Brassine : « Protections dissociatives », revient en détail sur cette approche et la place majeure de la dissociation. Quant à l’article « L’alliance hypnose et yoga nidra » de Gérard Vigneron c’est surtout une réflexion sur la conscience au regard des apports de la transe chamanique, décidemment assez tendance en ce moment !

Dans les kiosques :

            « La science de la conscience ». La Recherche. Décembre 2019. 6.4 €. (podcast). Un dossier de 10 pages qui détaille les 4 principales théories en compétition ( théorie de l’espace de travail global, théorie de l’information intégrée, théories d’ordre supérieur, théories de premier ordre) à l’approche d’une grande expérimentation visant à les départager qui commence en 2020.

 

           « L’art des chamans expliqué par les neurosciences ». Cerveau & Psycho. Décembre 2019. 6.5 €. (podcast).  Dans ce numéro dont le dossier de 20 pages est consacré aux « Pédagogies Freinet, Montessori… » avec le bilan d’études scientifiques validant ces approches  j’ai remarqué les deux articles consacrés à la « Transe cognitive » à partir de l’expérience exceptionnelle de Corinne Sembrun (ethno musicienne, chamane et chercheuse), qui a beaucoup collaboré aux recherches de neurosciences de Steven Laureys, le chercheur belge spécialiste de la conscience, du coma et de la méditation auteur de : « La méditation c’est bon pour le cerveau ». Encore une fois les rapports avec l’hypnose sont clairement pointés, les particularités aussi.

           « Le mystérieux pouvoir des coupeurs de feu ». Le Particulier Santé. Novembre 2019 n°32. 4.9 €. (podcast). Ce dossier de 5 pages sur les guérisseurs est intéressant entre tradition et regard scientifique sans oublier les analogies avec l’hypnose. Dans le même numéro un article sur les effets secondaires du bupropion (sevrage tabagique) et un autre sur l’accompagnement d’un enfant malade en cancérologie.

           « Comment démasquer les personnalités toxiques ». Cerveau & Psycho. Novembre 2019. 6.5 €. Outre le dossier de 20 pages sur les personnalités toxiques avec un article passionnant sur les psychopathes « Dans le cerveau des psychopathes » j’ai lu avec un grand intérêt l’article : « La mauvaise blague du gaz hilarant » de Benjamin Rohaut et découvert avec surprise cette nouvelle toxicomanie mais surtout les risques considérables de l’inhalation répétée de protoxyde d’azote même à faibles doses (surtout en cas de carence en vitamine B12 : chirurgie gastrique, végans). ! En tant qu’anesthésiste j’avais très rapidement abandonné ce produit qui favorisait les nausées et polluait l’atmosphère mais par contre je le trouvais très intéressant aux urgences sous forme d’Entonox°. J’ai peur que cet usage détourné conduise à reconsidérer son utilisation. En attendant continuez à faire « customiser » les masques par les enfants avec les feutres parfumés et au pire ce sera l’occasion de rappeler que l’hypnose ne pollue pas et n’a pas d’effets secondaires dangereux !

            « Aucune douleur n’est imaginaire ». Psychologies. Décembre 2019.    4.5 €. (podcast). Dans cette belle interview à propos de son livre « Tu comprendras ta douleur », co-écrit avec Alain GahagnonMartin Winckler explique très clairement la différence entre « douleur symptôme » et « douleur maladie » mais s’élève surtout contre la façon dont les médecins français prennent en charge la douleur par incompétence et/ou a priori ! En fin d’article il présente la place de l’hypnose de façon simple et convaincante. J’espère que de nombreux patient liront cet article. Dans le même numéro un article sur la fratrie : « Comment la fratrie façonne notre personnalité ».

           « Quand les émotions déraillent ». Sciences humaines. Décembre 2019. 5.70 €. (podcast). Dans ce dossier de 20 pages j’ai bien apprécié « Les émotions en 5 questions » de Marc Olano que j’ai trouvé très didactique, « Les émotions amies et ennemies » de Philippe Jeammet sur la place des émotions dans le développement de l’enfant, « Quand l’anxiété devient pathologique » d’Antoine Pelissolo qui décrit les mécanismes de l’anxiété et leur prise en charge et « Ce que révèlent les crises de l’enfant » d’Isabelle Filloziat sur les causes de ces crises parfois spectaculaires, mais liées à l’immaturité des circuits inhibiteurs, et la façon de les traiter.

« Pourquoi est-il si difficile de changer ? ». Le cercle psySeptembre 2019.8 €. (podcast).Dans ce trimestriel, outre le dossier de 25 pages sur la résistance au changement climatique j’ai apprécié l’entretien avec Michel Le Van Quyen : « Le silence bienfaiteur du cerveau » sur les différentes facettes du silence et son rôle dans le fonctionnement du cerveau et notamment du « réseau par défaut »  et l’article de Clément Guillet : « Phobies d’impulsion, la peur de faire du mal » plutôt rassurant .

  « Mémoire, tous condamnés à oublier ? ». Science & cerveau n° 5. Novembre 2019. 6.9 €. (podcast) Ce dossier de 25 pages présente les mécanismes et défis de la mémoire en insistant sur le rôle fondamental de l’oubli. L’article sur les risques de l’hyperconnexion est aussi instructif qu’inquiétant. Accessoirement j’ai découvert l’étude de Brian Strange et Ana Galarza Vallejo sur l’utilisation du propofol (Diprivan°) dans les recherches sur le Syndrome de Stress Post Traumatique. Décidemment ce mois-ci, entre propofol et protoxyde d’azote, je redécouvre l’anesthésie sous un jour très nouveau !

« Peut-on se mettre à la place des autres ». Philosophie magazine. Décembre 2019 n° 135. 5.9 €. (podcast). Ce numéro est très intéressant et propose une exploration de l’empathie (cognitive, émotionnelle, compassionnelle) avec notamment des contributions de Vittorio Gallese(codécouvreur avec Giaccomo Rizzolati des neurones miroirs en 1991) et de Frans de Waal(primatologue), mais aussi une remontée historique jusqu’à David Hume et Adam Smith ! Là aussi on abandonne l’empathie « bisounours » pour en explorer les faces sombres.

            « Le cerveau est aux manettes ». 01 Net. 04 décembre 2019 n° 920. 3.9 € (podcast). Dans cet article vous découvrirez le neurofeedback et son utilisation dans les psychothérapies comportementales pour traiter les troubles de l’attention, les Syndromes de Stress PostTraumatique, la dépression, la rééducation motrice, etc. La télépathie est de moins en moins ésotérique !

Radio-Podcasts :

            « L’hypnose chez le dentiste ». Europe 1. Sans rendez-vous. Mardi 03 décembre 2019. (35 mn). (podcast). Mélanie Gomez reçoit le Pr Vianney Descroix, chef de service d’odontologie au CHU Pitié Salpêtrière à Paris. Excellente émission tant par la justesse des questions de l’animatrice que par le charisme et la qualité des réponses de l’intervenant. A recommander.

            « La plaie que j’avais mis longtemps à cicatriser c’est rouverte de façon béante ». France info. Mercredi 13 novembre 2019. (podcast) A lire ce témoignage d’une victime de l’attentat du Bataclan qui décrit comment son Syndrome de Stress Post Traumatique a été réactivé par son employeur. Epouvantable de bêtise, de souffrance et de courage.

« Longtemps je ne me suis pas considéré comme une victime ». France Inter 13 novembre 2019. (podcast). A lire ce témoignage d’un rescapé du Bataclan pour comprendre la genèse d’unSyndrome de Stress Post Traumatique.

« Douleur et souffrance ». France Inter. Mardi 15 octobre 2019. Christophe André. (5 mn). (podcast). Petit rappel de cours…

« Les personnalités toxiques ». France Inter. Mardi 05 novembre 2019. Christophe André. (5 mn). (podcast). Comment les utiliser !

« Notre inépuisable besoin de bienveillance ». France Inter. Mardi 19 novembre 2019.Christophe André. (4 mn). (podcast). Et en plus c’est du vécu !

 

A la télévision :

            « L’hypnose thérapeutique ». Autrement. BX1. Mercredi 06 novembre 2019. (25 mn). (podcast). Cette émission de télévision belge reçoit Fabienne Roelants et Nassim Touil(anesthésistes) et Marc Moers (tabacologue). Excellente émission qui présente de façon très réaliste l’hypnose au bloc opératoire mais également l’autohypnose et la prise en charge du sevragetabagique. Tous les intervenants sont excellents et les témoignage très « parlants » sans « dorer la pilule ». J’avais beaucoup apprécié l’atelier de Fabienne Roelants au congrès Emergence de La Rochelle il y a quelques années et je confirme cette excellente première impression. A recommander autour de vous.

            « Homothérapies, conversion forcée ». Arte. Mardi 26 novembre et jeudi 5 décembre 2019. (95 mn). (podcast). Disponible jusqu’au 24 janvier 2020. Rappelons que depuis 1992 l’homosexualité n’est plus considérée comme une pathologie !

Presse :

            « Auto hypnose, un réflexe à adopter ». Sud-Ouest. Femina. 17 novembre 2019. Entretien avec le Dr Adrian Chaboche (chroniqueur de la revue « Hypnose et Thérapies Brèves » dont j’ai présenté le livre « L’auto hypnose » co-écrit avec Lauriane Bordenave en juin 2019), qui explique simplement ce qu’est l’auto hypnose et propose quelques exercices.

Internet :

            « Braincast : la voix des neurones ». Découvrez le podcast de la revue « Cerveau & Psycho » en collaboration avec » l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière ». Premier numéro lundi 02 décembre 2019 : « Yves Agid, comprendre comment le cerveau fabrique la pensée », interview du fondateur de l’institut. (51 mn). (podcast). Prochain épisode le lundi 03 février 2019.

            « L’empathie, le lien qui nous rattache aux autres ». Diderot TV.       Jean-Claude Ameisen. Conférence du 15 janvier 2019. (1h28). (podcast). Les auditeurs qui suivent son émission « Sur les épaules de Darwin » sur France Inter le samedi matin savent à quel point ce scientifique renommé est un extraordinaire « vulgarisateur ». Cette conférence permet d’explorer toutes les facettes de l’empathie et d’en découvrir les faces cachées parfois surprenantes ! Un investissement en temps que vous ne regretterez pas.

            « Comment devenir un chevalier des temps modernes. » Happy parents TV. (podcast). (5 mn). Ce petit dessin animé inspiré des « quatre accords toltèques » de Don Miguel Guiz est très sympathique. A montrer à ses jeunes enfants ou patients.

            « Comment devient-on phobique ? » Sciences et Avenir. Mardi 03 décembre 2019. (podcast). Dans cet article internet de Camille Gaubert vous trouverez une analyse simple des mécanismes des phobies et une présentation du traitement par Thérapie Cognitivo- Comportementale. Cette fois l’utilisation de la réalité virtuelle est tout à fait intéressante et appropriée car contrôlée par le thérapeute.

            « Julie Dachez ». Itw Europe 1. 02 avril 2008. (5 mn). (podcast). Interview filmée de cette chercheuse autiste Asperger à propos de son livre : « Dans ta bulle ». L’occasion de comprendre à quel point nous connaissons mal les autistes.

            « J’ai été diagnostiquée Asperger à 27 ans ». Brut. France Télévision. 21 mai 2018. (3mn). (podcast). Une autre interview filmée » de Julie Dachez où elle explique les spécificités de l’autisme féminin.

            « L’empathie au service de la relation patient-médecin ». Newsletter Ordre National des Médecins. Novembre 2019. (4mn). (podcast). Le Dr Patrick Bouet, Président du Conseil National de l’Ordre des Médecins, inaugure le nouveau « webzine » du CNOM par cette intervention. Agréable surprise qui risque de rester un vœu pieux à moins d’une prise conscience par les décideurs-financiers des ministères de la santé et de l’éducation …

« Les zones du cerveau responsables des mauvais rêves identifiées ». (podcast). Sciences et Avenir. Mardi 26 novembre 2019. D’après ces chercheurs Suisses ces zones seraient l’insula et le cortex cingulaire et les cauchemars seraient des « entrainements » pour affronter d’éventuelles situations effrayantes dans la réalité.

En anglais :

            « 10 Smart Ways to Deal With Challenging Patients ». Medscape Anesthesiology. Lundi 11 novembre 2019. (podcast). Cet article présente 10 approches de « patients difficiles » par des médecins généralistes américains.

Pause parking :

            « Plus jamais fatigué ». Plus jamais n° 7Novembre 2019. 4.95 €. Cette revue se trouve aux caisses des supermarchés et l’expert de ce numéro est le Dr Adrian Chaboche (qui tient régulièrement une rubrique dans la revue « Hypnose et Thérapies Brèves ») interviewé à propos de la sortie du livre co-écrit avec Léonard Anthony : « Libérez-vous de la fatigue ». Tous les aspects de la fatigue et de sa prise en charge sont abordés mais sans rien de très nouveau.

Notes de lecture : 

           « Se libérer par l’auto hypnose ». Lise Bartoli. Payot. (2013/08). 7.65 €. J’avais apprécié à plusieurs reprises les interventions de cette thérapeute dans les médias mais j’ai été surpris de trouver ce livre fortement imprégné de psychanalyse Jungienne. Le chapitre de présentation de l’hypnose est excellent mais le phénomène de « résonnance » tel qu’il est présenté semblera difficile à atteindre à moins d’avoir une longue expérience et/ou d’être très doué. J’ai aussi retrouvé avec plaisir des exercices simples et bien construits que je vais rapidement intégrer à mes cours comme « la main de glace » pour l’analgésie et « la poupée de chiffon » que je vais tester en séance collective d’auto hypnose. Enfin le livre se termine par dix scripts de séances pour diverses indications (anxiété, confiance en soi, protection, etc.) très intéressants, certains très classiques (bulle de protection), d’autres moins connus. Au total je trouve ce livre intéressant pour compléter votre formation en auto-hypnose et préparer des séances avec vos patients.

« L’hypnose pour mon enfant ». Lauriane Bordenave. Editions in press.   8 €. (2017). Cette auteure est anesthésiste et formatrice en hypnose. Je vous ai déjà signalé plusieurs de ses interventions dans les médias ou publications que j’avais bien appréciées. Ce petit livre est aussi utile pour les praticiens que pour les familles de patients et associe une bonne présentation de l’hypnose en général et des spécificités de l’hypnose infantile avec de nombreux exemples pratiques. Un bon moyen de réactiver vos connaissances et de les enrichir… sans vous ruiner !

 

Congrès & Formations :

          Journées hypnotiques de Biarritz 2019 : Voici la suite de mes aventures.

            « Jeux de doigts, jeux de soins ». Dans cet atelier Yves Halfon passe en revue les fonctions de la main : fonctionnelle, sociale, symbolique, hypnotique… Erickson, Rossi, Becchio, Picard… les styles d’utilisation ne manquent pas. Pour ma part j’ai été très séduit par la « main sur l’épaule » qui s’allège à l’inspiration et appuye légèrement pour aider l’expiration et l’ai immédiatement utilisée pour mes exercices d’apprentissage du pacing respiratoire avec un excellent retour.  Je la propose aussi en salle d’accouchement pour le futur papa ce qui lui permettra de trouver un « rôle » et de se centrer sur la maman. Simple et très efficace.

            « La technique de la confusion selon Milton H. Erickson ». Daniel Quin nous rappelle que l’esprit ne sait pas traiter plus de trois négations et que la confusion va permettre de contourner les résistances en occupant l’esprit critique. Il faut garder une attitude et une parole sérieuses, faire croire au patient qu’il ne peut que parfaitement comprendre ce qu’on lui dit ou fait mais le frustrer de la possibilité de répondre en ne lui laissant pas le temps de répondre vraiment. J’ai également retenu que pour la régression en âge il faut régresser progressivement de séance en séance en commençant par le passé le plus récent mais surtout toujours mettre en place un « fusible » : « Et ma voix t’accompagnera et ma voix pourra prendre d’autres formes… » afin qu’en aucun cas le patient se retrouve seul dans sa régression, car il peut se situer à un âge où vous n’existez pas ! Pour ma part je conseille de mettre ce « fusible » dans toutes vos séances.

            Voilà pour l’édition 2019, j ’ai hâte de me retrouver aux 9 èmes Journées Hypnotiques de Biarritz qui auront lieu du vendredi 18 au dimanche 20 septembre 2019.

Films et spectacles :

            « Un monde plus grand ». Ce film sorti en octobre 2019, est directement inspirée de l’histoire de Corinne Sembrun qui découvrit par hasard son statut de chamane lors d’un reportage en Mongolie et s’impliqua très fortement dans l’étude scientifique de cet « état de conscience modifié ».

Tendances-Vocabulaire :

            « Métacognition ». Le terme « méta » indique que l’on fait référence à un « niveau supérieur ». Par exemple si le « bâton » est le niveau de base de l’écriture, la lettre est le niveau méta du bâton et le mot le niveau méta de la lettre… En médecine les « méta-analyses » étudient non pas un phénomène (par exemple effet analgésique du paracétamol) mais l’ensemble des études valides sur ce phénomène ce qui permet d’inclure beaucoup plus de patients étudiés (on dit augmenter la puissance de l’étude) et de donner plus de poids aux résultats trouvés. En psychologie le terme métacognition représente la « faculté qui permet de penser sur ses propres pensées : elle nous permet de juger de l’état de nos connaissances et d’évaluer la justesse de nos actions ». En bref : « Je pense que je pense que je suis en train de penser à ce que je pense… ». Cette notion est importante pour l’étude des états de conscience (dont l’hypnose) et pour réfléchir à la condition animale !

 « Agentivité ». Terme de philosophie ou sciences sociales désignant la faculté d’action d’un être ; sa capacité à agir sur le monde, les choses, les êtres, à les transformer ou les influencer.

« Paradigme ». En sciences humaines et sociales ce terme définit une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle…

« Taxonomie ». Au départ il s’agit en biologie de la science de classification des êtres vivants, puis ce terme a été repris en Sciences Humaines pour définir une représentation hiérarchique de concepts, d’objets ou encore de disciplines.

« Neurofeedback ». Technique thérapeutique de visualisation de l’activité cérébrale, qui utilise un processus d’apprentissage pour entraîner le cerveau à modifier et à réguler son activité cérébrale. Bref du « biofeedback » à partir d’images cérébrales.

Technologie :

           « 5 technologies en lien avec le cerveau ». Science & cerveau. Novembre 2019 n°5. 6.9 €.Dreem 2°, Melomind°, Muse 2°, Halo 2°, Omnifit Brain°: la revue présente 5 appareils pour aider la relaxation, la concentration, l’endormissement, l’apprentissage… Malheureusement aucun prix ni référence scientifique même si Melomind° est développé avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière.

            « La relaxation high-tech est-elle efficace ? ». Psychologies. Décembre 2019 n° 404. 4.5 €. Cette fois l’article de Marie-Laurence Grézaud rapporte l’opinion de thérapeutes et précise qu’aucun des appareils présentés n’est validé scientifiquement. Ici aussi 5 appareils de 49 € à 399 € : Zen Spire°, Isee-4°, Melomind°, Dodow°, Hypnos°, bien décrits et critiqués.

Chemins de traverse :

            « L’ogrelet ». Suzanne Lebeau. Editions théâtrales. 8 €. (1997). J’ai beaucoup aimé cette courte pièce sur l’opposition génétique / épigénétique… que vous saurez adapter pour vos séances avec les enfants. Non, nous ne sommes pas prédestinés à « mal tourner ».

 

Citations :

« L’émotion est une certaine façon d’appréhender le monde ». Jean-Paul Sartre.

« Si ce n’est pas qu’il ne pleut pas, alors il pleut ».    Daniel Quin. JHB 2019

« Quel est le bruit que font deux mains qui se frottent… et une seule ? »Daniel Quin. JHB 2019

« Le vivant est le fruit de la rencontre d’un génome et d’un environnement. Ni l’un, ni l’autre ne sont choisis, mais sont porteurs d’un potentiel que la rencontre permettra de développer plus ou moins adéquatement ».

Philippe Jeammet.

« Les médecins ne croient pas les patients » …  « Si quelqu’un vous dit qu’il a mal, il a mal. Et si vous ne prenez pas ça en compte c’est une faute professionnelle. » … « Aucune douleur n’est imaginaire !  … ne pas connaître son origine ne signifie pas qu’elle n’existe pas. »

Martin Winckler

        MODE D’EMPLOI