La 19° chronique de Bruno Blaisse

15 juillet 2019

Préambule :

Vous trouverez en pièce jointe le MODE D’EMPLOI qui explique l’esprit de chaque rubrique et la façon de l’utiliser au mieux.

Je vous souhaite de bonnes vacances dès que vous pourrez en prendre.

B.Blaisse

Radio-Podcasts :

« Détecteurs de mensonge : efficaces vraiment ? ». Edito carré. France Inter. Jeudi 30 mai 2019. (2 mn). (podcast). Une mise au point très claire sur ces appareils qui au mieux détectent les émotions : peur d’être découvert ou peur de ne pas être cru ? Paul Ekman l’explique en détail dans son livre dont je vous parle plus bas : « Je sais que vous mentez ».
« Xenius. L’hypnose une thérapie d’avenir ». (26 mn). (podcast). (2018). Cet excellent reportage allemand (en français) de la chaîne Arte montre plusieurs applications pratiques de l’hypnose médicale (phobies, troubles des conduites alimentaires, chirurgie, douleur chronique, …) avec des commentaires parfaits et la participation de Marie-Elisabeth Faymonville entre autres.
« Les bienfaits de la sieste ». France Inter. Grand bien vous fasse. Vendredi 21 juin 2019 (53 mn). Avec Brice Faraut du Centre du sommeil de l’Hôtel-Dieu à Paris. Pourquoi ne pas profiter des vacances pour tester ce remède ancestral ? (podcast)https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-21-juin-2019
« « Les troubles des conduites alimentaires ». France Inter. La tête au carré. Jeudi 20 juin 2019. (54 mn). En partenariat avec la Fondation pour la recherche médicale. (podcast).
« Un masque pour diminuer la douleur et les médicaments ». France Inter. L’esprit d’initiative. Mercredi 19 juin 2019. (3 mn). A propos de l’utilisation de la réalité virtuelle et de l’hypnose en anesthésie avec le masque Deepsen. (podcast). (podcast2).
« Bien vivre ensemble ». L’émission « Grand bien vous fasse » de France Inter vous propose 3 conférences de 2017-2018 animées par Christophe André et Ali Rebeihi. (podcast). : « Les bienfaits de la bienveillance » (1h45), « Comment gérer ses émotions » (1h58) et « Ralentir, se déconnecter » (1h54), chacune comporte 2 séances de méditation pleine conscience. Pourquoi ne pas profiter des vacances pour cette découverte…
« Le temps de méditer ». (podcast). Cet été, depuis le 29 juin 2019, France Inter vous propose chaque samedi à 19h30 une émission d’1 h 30 sur la méditation animée par Christophe André. Décidemment les occasions de méditer ne manqueront pas cet été !
Internet :

« Peut-on évaluer l’empathie ». Julie Grèzes. INSERM. Conférence Ecole Normale Sup (2014). (podcast). (25 mn). De quoi améliorer ses connaissances sur l’empathie et la voir moins « bisounours ». Nous avons beaucoup à apprendre des rats !

« Les souffrances de l’âme : comment y remédier avec Boris Cyrulnik. (podcast). (56 mn). Cette émission du 30 01 2015 du cycle Révolutions médicales sur France Culture animée par René Frydman aborde les thèmes chers à l’auteur : la théorie de l’attachement et la résilience mais également l’éthologie, les neurosciences, etc.
Pause parking :

– « Le petit livre du lâcher prise ». Emilie Pernet. First Editions. 2.99 € (2018). Ce genre de livre abonde, notamment dans les stations d’autoroute sur la route des vacances… Je me suis souvent laissé tenter et ai plutôt été déçu. Tout le contraire ici ! Ce petit livre est très clair, très simple, sans être simpliste, scientifiquement très solide, très pratique et vraiment convaincant. L’auteure associe de façon très harmonieuse : relaxation, auto hypnose, respiration, méditation de pleine conscience, cohérence cardiaque, méthode Coué, etc. Difficile de ne pas y piocher quelque chose d’utile. Je vous le recommande fortement.

Classiques :

– « De la nature de l’hypnose et de la suggestion ». Tome 1. Milton H. Erickson. Ed Satas. (1980/1999). 51.30 €. Difficile de ne pas avoir entendu parler de ce recueil des articles de Milton H. Erickson, collectés par Ernest Rossi et connu sous le nom de « Collected papers ». Je dois dire qu’au début de ma formation j’avais été assez surpris de voir une stagiaire se précipiter sur le stand de l’éditeur et acheter d’emblée les 4 tomes ! A l’époque ce « monument me semblait largement hors de ma portée… En fait très souvent les lectures proposées aux « débutants » sont « Milton H. Erickson, un thérapeute hors du commun » de J. Haley et « Ma voix t’accompagnera » de Sidney Rosen. Ces ouvrages qui ont fait découvrir Erickson sont faciles d’accès et donnent une idée assez claire de ses techniques et de ses incroyables thérapies ! En fait le piège est là : enthousiasme et inquiétude, c’est extraordinaire mais je n’arriverai jamais à faire comme lui ! ». En lisant ces livres qui décrivent des thérapies célèbres d’Erickson j’ai l’impression d’être à un spectacle de magie sans arriver à trouver le « truc » … Erickson l’a dit et répété « Ne faites pas comme moi, faites comme vous le sentez Et bien paradoxalement ce livre renforce et casse cette image de « magicien », ne serait-ce que parce qu’il contient des exemples de séances de thérapies retranscrites mot à mot et commentées par Erickson et Rossi qui permettent de comprendre comment Erickson procède et d’admirer son incroyable sens de l’observation et de la communication non verbale.

Ce tome montre également la complexité des recherches scientifiques sur l’hypnose et leurs nombreux pièges, mais comporte surtout des chapitres passionnants sur les différentes méthodes d’induction, l‘hypnose profonde, la suggestion post hypnotique ou l’utilisation du double lien.

Ce n’est pas une lecture que je recommande en début de formation mais qui me semble fondamentale dès que l’on souhaite approfondir sa pratique et passer au-dessus du niveau des « recettes toutes faites ». Ce livre permet d’améliorer sa technique, voire de la bouleverser, mais surtout de mieux comprendre ce que l’on fait et d’en faire bénéficier ses patients.

Congrès & Formations :

Les « Journées Hypnotiques de Biarritz » auront lieu du vendredi 20 au dimanche 22 septembre (podcast), il reste moins de 10 places…

Chemins de traverse :

– « Je sais que vous mentez ». Paul Ekman. Ed J’ai lu. (1985/2010). 7.3 €. Ce professeur de psychologie américain a consacré l’essentiel de sa carrière à l’étude des signes permettant de détecter les mensonges. Ce livre l’a rendu célèbre et plus encore la série télévisée « Lie to me » inspirée de son travail et dont la première saison est exceptionnellement intéressante puisqu’il y était conseiller technique ! Quand j’ai entamé la lecture de ce livre je m’attendais à une sorte de « catalogue de comportements non verbaux significatifs » comme on en en voit dans ces innombrables articles de revues ou livrets sur « Ces gestes qui nous trahissent… » et voulait m’adresser à Dieu plutôt qu’à ses saints ! En fait j’ai été très surpris de découvrir un travail scientifique considérable et passionnant, parfois assez difficile d’accès, et une profonde réflexion sur le mensonge, son environnement, ses enjeux, ses acteurs, les moyens de le détecter et les pièges de la détection. J’ai retenu que les signes « absolus » sont rarissimes, les risques d’erreur très nombreux et que ce que l’on détecte ce sont des émotions, non des preuves, et que ces émotions peuvent être dues aussi bien à la peur du menteur d’être découvert qu’à celle du sujet sincère de ne pas être cru … et que pour la plupart d’entre nous un long entrainement est nécessaire pour espérer devenir un meilleur détecteur !

Citations :

« Un corps qui souffre est un corps qui se souvient avoir souffert ». Tristan Garcia. Inrockuptibles 09 01 2019.

« Le corps ne ment jamais ». Paul Eckman.

« Je parle avec mon corps, et ceci sans le savoir. Je dis donc toujours plus que je n’en sais ». Jacques Lacan.